Aller au contenu principal

Conseils

Stérilisation juvénile des chats : un acte de protection

Stérilisation juvénile des chats : un acte de protection

Conseils pratiques

Sterilisation juvenile chats

 

Avec l’identification, la stérilisation est un acte de protection contre les abandons, les fugues, les maladies infectieuses, les tumeurs et leur cortège de souffrances.

La stérilisation a de nombreux avantages :

  1. Meilleure relation entre le chat et sa famille

  2. Diminution conséquente du nombre des abandons

  3. Un chat stérilisé et correctement nourri, chasse moins, ainsi la petite faune sauvage est mieux préservée.

Des études ont été réalisées sur plus de 800 chatons, suivis pendant 7 ans, qui montrent que la stérilisation dès l’âge de 8 semaines ne présente pas plus d’effets secondaires que lorsqu’elle est effectuée à l’âge de 6 mois. Elle a surtout le mérite pour la chatte comme pour le propriétaire de ne plus subir l’effet portée surprise, source trop fréquente d’abandon.

 

L’assurance contre l’abandon !

Trop souvent, la portée non désirée est à l’origine de l’abandon de la chatte et/ou des chatons, qui peuvent mourir faute de soins, d’alimentation ou grandir dans de mauvaises conditions.

Chaque année, les refuges recueillent des milliers de chatons qu’ils tentent de sauver et placer à l’adoption. Les chatons ne peuvent être cédés (donnés ou vendus) qu’une fois identifiés (à la charge du cédant) conformément à la réglementation en vigueur, et seulement à partir de la 8e semaine d’âge pour qu’ils aient pu acquérir tout le bagage nécessaire à une vie d’adulte de chat de bonne compagnie, bien socialisés à l’environnement humain.

Pratiquée sur des animaux pré-pubères, elle protège des portées surprises, de la surpopulation et des abandons de chats et chatons.

Consulter et télécharger ici la brochure du Conseil National de la Protection Animale (CNPA)

Photo @mewmewmew