fbpx Précision sur les facteurs de risque de l’incontinence urinaire du chien mâle Aller au contenu principal

Actualités

Précision sur les facteurs de risque de l’incontinence urinaire du chien mâle

Précision sur les facteurs de risque de l’incontinence urinaire du chien mâle

Mis à jour le 27/11/2019 à 11:13
Publié le 14/11/2019 à 10:39
incontinence urinaire chien

 

L’incontinence est un trouble urinaire qui peut concerner le chien. Une étude récente en a précisé les facteurs de risque.

Qu'est ce que l'incontinence urinaire ?

L’incontinence urinaire est définie comme une perte du contrôle volontaire de la miction avec écoulements  involontaires d’urine fréquents.
Dans une étude récente* réalisée sur 109 428 chiens mâles ayant fréquenté 119 cliniques vétérinaires en Angleterre entre le 1er septembre 2009 et le 7 juillet 2013, la prévalence de cette affection a été estimée à 0,94 % (1 027 chiens diagnostiqués).

Facteurs de risque de l'incontinence urinaire chez le chien

Les races présentant les risques les plus élevés d’incontinence urinaire chez le mâle (par rapport à des chiens de races croisées) sont le bullmastiff, le setter irlandais, le fox terrier, le bulldog et le boxer. 
Une probabilité accrue d’incontinence urinaire est associée à un âge avancé (9 à 12 ans), avec 12 348 chiens diagnostiqués et au fait d’être assuré (26 202 chiens). 
Les auteurs ont montré qu’il n’y avait pas d’association avec la castration ni le poids. 
La prévalence globale de l’incontinence urinaire chez le chien est d’environ 1 % dans cette population, ce qui est plus élevé que prévu compte tenu de la rareté des publications sur ce sujet. 
Contrairement à ce qui a déjà été montré chez la chienne, la stérilisation et le poids corporel n’étaient pas associés à un risque supérieur d’incontinence urinaire dans cette étude.

* J Small Anim Pract., novembre 2018.